Formations

Bien commencer sa journée de soignant.

Penser à sa journée

Objectifs :

Objectif opérationnel  de la formation : Préparer sa journée de travail avec le plus d’efficacité possible dans le plaisir.
Objectifs pédagogiques : 
Identifier les points névralgiques de la journée de travail et savoir formuler ce qui ne va pas avec non violence
Expérimenter des techniques de bien-être pour se projeter différemment dans cette nouvelle journée
Revisiter sa journée en appliquant ces techniques de bien-être
Développer sa conscience de l’action positive.
En attendant l'horizon
Contenu :
En utilisant la sophrologie, des exercices pratiques et des jeux participatifs, cette formation pratico-pratique sera aussi l’occasion pour votre équipe de faire le point sur son temps de travail et s’engagera dans une volonté de mieux-faire voire de mieux-être.
Cette formation s’adresse aux ASH, aides-soignant(e)s et infirmier(e)s, dans des structures médicales et sociales en internat, externat mais aussi à l’hôpital.
Après un échange avec les responsables formation de l’institution, nous proposons une formation faite sur mesure respectant les objectifs de notre formation et les contraintes de l’organisme. Dans l’idéal, nous proposons 2 journées de formation de 7 heures chacune, espacées de 15 jours.
Une évaluation de la formation et de ses effets sera proposée en fin de formation, à 3 mois et à 6 mois.
Outils :
Sophrologie
Communication Non Violente
Exercices participatifs
Débats
Jeux de rôle 

Formation de 2 jours.

Bien commencer sa journée de soignant, c’est s’assurer une journée de travail réussie. En appui sur l’expérience de soignant de l’animateur et en utilisant la sophrologie et la Communication Non Violente, je vous propose deux journées de formation pour apprendre à ajuster votre communication, acquérir des pratiques corporelles accessibles pour se déverrouiller et éviter les Troubles Musculo Squelettique, avoir une boîte à outils de détente et de préparation mentale par la respiration et la visualisation. 
La plage, avant d'aller se baigner

Ensemble, nous verrons quels sont les points à améliorer dans ce moment charnière où se déroulent les transmissions, soit le passage d’informations sur le vécu des patients, mais aussi sur la vie d’équipe, la priorisation des objectifs de la journée, les moments de rushs, la fatigue en fin de journée, le stress des situations difficiles voire le sommeil si l’on travaille de nuit, ou tout autre soucis que les premières heures de travail mettent en branle. Nous vous proposons de rendre ce moment spécifique pour travailler l’entrée dans sa journée et le départ de celle-ci et le rapport aux collègues.

Formation ludique.
Expression des crispations,
Présentation de sa journée type de manière ludique,
Marelle sophro-CNV,
Boîte à outils sophro pour se détendre,
Exercices anti T.M.S.(trouble musculo squelettique),
Exercices écrits pour de meilleures transmissions,
Trouver en soi des ressorts pour rester positif,
Vivance de ses valeurs dans son métier

Où ?

Dans votre stucture ou un lieu dans la région des pays de la Loire. 

Quand ?

Aucune date n’est prévu pour la moment.

Comment ?

Nous prenons rendez-vous et établissons un échéancier et un cahier des charges. La journée de préparation est facturée.

Formation pour des sophrologues, psychologues ou hypnothérapeutes. 

La communication thérapeutique.

Intitulé de la journée :

Être en capacité d’accompagner la personne âgée avec la sophrologie.
Contexte : Cette journée de formation s’adresse à des élèves sophrologues diplômés qui souhaitent avoir une spécialisation sophro-gérontologie et/ou des personnes connaissant ce milieu et voulant découvrir un nouvel outil pour accompagner leurs patients.

Pré-requis : Être diplômé(e) en sophrologie, ou être soignant, profession médicale et travailler avec un public composé de personnes âgées.

Objectifs opérationnels :
À l’issue de cette journée de formation, l’apprenant sera capable d’accompagner dans une démarche de bonne santé la personne âgée. Cette démarche se fera dans son cabinet, au domicile de la personne ou dans une institution en individuel ou en séance collective avec des exercices de sophrologie.
L’apprenant développera une meilleure perception de ce qu’est l’âge et la personne âgée,
Il sera en capacité d’adapter sa pratique et de proposer un programme qui répond aux préoccupations du 3e ou 4e âge,
Défendre son point vue sur l’importance thérapeutique de la sophrologie et savoir présenter un dossier pour pouvoir financer sa pratique professionnelle en institution.

Objectifs pédagogiques :
Connaître les définitions de la vieillesse, la sénescence, l’espérance de vie… La place de la personne âgée dans notre pays. Textes de loi etc. Dépendance versus perte d’autonomie pour comprendre le hiatus du signifiant « perte d’autonomie ». Zoom sur l’histoire du deuil en occident et la place de la mort en France.
Intégrer et se représenter intimement la notion d’âge, de vieillesse, d’approche de la mort, du deuil,
Adapter et construire une réponse thérapeutique aux problématiques de l’âge, du handicap voire de la fin de vie.

nature morte

Contenu :

1- Un peu de philosophie et des débats : Qu’est-ce que la bien traitance ? Quels sont les besoins des personnes âgées ? L’autonomie ? La dépendance ? Les maladies de la vieillesse ? Le corps âgé ? La mort ? 

2- Des théories et des discours sur le 3e et 4e âge aujourd’hui (validation de Naomie Feil, « Humanitude » par exemple).

3- Une photographie : réalité du terrain et volonté politique, aujourd’hui, le 3e âge est au niveau semblable que l’enfance au 19e siècle. Suicide, syndrome de glissement, anorexie, interdiction à une vie sexuelle, démence, alzheimer. 

4- Paradoxe des statistiques : les vieux représentent notre avenir. Se projeter soi dans sa vie et sa mort. 

5- Un postulat : être dans l’espérance lorsque le corps médical n’a plus d’espoir. Un zoom sur l’importance des valeurs et de la conscience pour les personnes âgées. Des exercices adaptés aux personnes âgées : danser, toucher, éprouver, se concentrer, s’amuser, vibrer, se faire plaisir… Être dans l’instant. La communication thérapeutique première porte de l’alliance.

Outils pédagogiques :

1- Méthode active basée sur la participation des stagiaires, Exercices de sophrologie, Projection de vidéo, lecture de texte, journaux, Jeux de rôle. 

2- Déroulé pédagogique : Accueil des stagiaires (émargement) et recueil de leur objectif, Détente et exercices de concentration, Trouver la métaphore de notre formation et de notre futur pratique avec les anciens, 

3- Affiner sa représentation de la personne âgée avec l’utilisation de photos, 

4- Sophro-projection futur d’un moi de la naissance à la mort pour mieux ressentir l’âge, 

5- Théorie sur la communication thérapeutique pour créer rapidement une alliance, 

6- Jeu de rôle par 2 : un problème, une solution, 

7 -Quelques notions ou rappels de psychologie : Karl Rogers, Naomie Feil, 

8- Exercices adaptés à la personne âgée, 

9- Lister les préoccupations des anciens, 

10- Un cas clinique et des propositions de programme par petit groupe. Construire un dossier pour se faire embaucher dans les institutions (si nous avons le temps…) 

 Évaluations 

Évaluation à chaud : envoie du document le lendemain de la formation à remplir par chacun et remis au formateur. Évaluation à 3 mois : rappel des stagiaires pour savoir où ils en sont dans leur pratique professionnelle.

 

Nantes et ses alentours

Quand

Rien n’est décidé aujourd’hui.

Comment

Inter entreprise ou extra-entreprise

Gestion de la violence

Trois journées de formation Gestion de la Violence.
À l’issue de cette formation, les stagiaires seront en capacité de :
Comprendre et déjouer les mécanismes de l’escalade de la violence,
Acquérir des outils de relaxation et aller vers une communication non-violente.
Objectifs pédagogiques :
 
Identifier les signes de la violence et reconnaître l’évolution de celle-ci comme le signe d’une insatisfaction profonde,
S’approprier les étapes de la Communication Non Violente (C.N.V.) et y trouver des solutions concrètes à des situations vécues,
Reconnaître les signes du stress et utiliser des techniques de relaxation pour abaisser celui-ci,
Donner du sens à ces émotions désagréables et faire une demande claire et réaliste.
À la MAS
L'arbre sec.
Pédagogie inspirée du changement pour accompagner la transformation personnelle.
Animation inspirée de l’improvisation théâtrale, de jeux de coopération et du théâtre forum.
Exposés théoriques suivis d’exercices d’appropriation ludiques, études de cas, débats, mises en situation.
Exercices de relaxation et expression orale de ses ressentis.
OUTILS :
Théorie du stress,
Les 4 étapes de la Communication Non Violente,
Des relaxations dynamiques,
Le cahier des émotions désagréables,
La communication thérapeutique,
Les mécanismes de défenses,
La respiration au quotidien,
Une marelle sophro-C.N.V..

Les ateliers proposés peuvent être inscrits dans le cadre de formations et donc de bénéficier d’une prise en charge OPCO. Qualiopie

Compétences :

Définir les éléments du stress -bon ou mauvais- et leur conséquence,
Identifier les signes de stress par l’écoute du corps, faire sa météo intérieure,
Appliquer des techniques de sophrologie pour développer sa capacité de détente : accueillir la situation, ses réactions internes et laisser passer l’énergie de l’émotion désagréable,
Estimer la part du mental en distinguant ses interprétations, les faits et ses émotions pour aller vers un lâcher-prise en utilisant la C.N.V., 
Comprendre les mécanismes de la violence et de l’agressivité. 
Comprendre le lien entre besoins, émotions et sentiments par un exercice concret.
Concevoir un plan d’action en tenant compte de ses besoins et des informations perçues par son expérience passé, notamment ses émotions désagréables, et être en capacité de faire une demande.
Revivre un phénomène comportemental positif dans son corps au passé, présent et futur.
Évaluer les résultats de sa méthode de gestion du stress et se projeter au quotidien en incarnant ses valeurs,
 
OUTILS : 
Séance participative avec écoute active,
Sophrologie et Communication Non Violente.
Théorie de l’accompagnement au changement et du bien-être
Exercices pouvant être réalisés en toute autonomie dans son quotidien.
Évaluation pendant la formation avec objectifs pédagogiques définis
Évaluation en fin de parcours puis à froid  : 1 mois, 6 mois, 1 an.

Faire de son corps un allié dans l’assertivité.

Objectif curatifs et préventifs
  1. Repérer dans son quotidien l’effet du stress pour mieux connaître son mécanisme.
  2. Observer une/les situation(s) de stress et être en capacité de réguler ses émotions pour avoir une réponse efficiente.
  3. Tenir compte de ses émotions et savoir les exprimer avec assertivité.
  4. Être soi en confiance.
Contenus :
Théorie du stress, 
Le tonus musculaire,
La respiration,
L’espace sophroliminal entre veille et sommeil pour mieux se détendre,
Tension-détente : la relaxation de Jacobson,
Le déplacement du négatif,
L’agréable, le positif pour soi, la réalité objectif,
Les 4 étapes de la C.N.V,
Le schémas de la violence,  les neurones miroirs et les mécanismes de défense. Présentation de l’escalade de la violence (PIC) et définition de l’agressivité et de la violence.
La régulation émotionnel pour laisser passer l’énergie des émotions désagréables,
Le pas de coté, la réalité objective et le désir de libération,
Le cahier des émotions désagréables,
L’acceptation de ce que je ne peux changer, les complexes, les freins, les atouts,
La découverte de ses valeurs personnelles et leur incarnation dans l’entreprise,
Exercices pratiques de mindfulness, sophrologie et C.N.V.

Au cours de cette interview réalisée lors des rendez-vous économiques, je présente ma vision de l’importance de la sophrologie dans le monde de l’entreprise. La thématique était le développement durable ou le RSE. 

La qualité de vie au travail est essentielle. Les premiers signes de son absence est l’absentéisme. Les risques psycho sociaux sont une réalité a ne pas négliger pour soi et les autres.

La sophrologie, la communication bienveillante, l’hypnose sont mes outils pour vous proposer une démarche, une manière de faire pour développer votre bien-être au travail. Le travail est nécessaire; Il est source de joie pour certains. Il ne faudrait pas qu’il devienne épuisant pour d’autres.

Je me sens proche des équipes. J’ai eu plusieurs métiers. Mes expériences me sont toujours utiles.

La sophronisation de base est une introspection corporelle qui favorise la détente. 

Il est nécessaire d’installer cette pratique dans un cadre sécurisant pour les personnes qui vont la vivre. Soyez doux avec vous-même et les autres. Tranquillement, calmement, vous pouvez vivre cette détente. Reprendre conscience de son corps sur la chaise, sa respiration, sa posture… tout ce qui vous vient à l’esprit lorsque vous vivez cette pratique. Plus vous la ferez, plus vous saurez l’expliquer en la vivant.

N’oubliez pas de rappeler les consignes de toutes pratiques : Aucune obligation de réussite, droit de sortir de l’exercice, invitation à la phénoménologie, c’est à dire à observer ce qui se passe sans jugement ni à priori et sous toutes ses coutures de préférence.

Elle commence par la tête, premier système ou première espace corporel de visite. Il est intéressant de laisser la détente s’installer. Dans cet exercice, ne soyez pas trop directifs. Invitez à laisser se relâcher les muscles du front, autour de vos yeux, invitez vos paupières à se laisser aller au repos…Faîtes ou re-faîtes connaissance avec votre tête, votre visage en commençant pas le haut de votre crâne comme si vous preniez une douche… Vous pouvez aussi laisser aller votre poésie… le ton de votre voix, votre « vivance » entraineront naturellement les autres sauf ceux qui décident de ne pas vivre la séance, évidemment, pour ceux-là, vous pouvez les inviter à vivre la séance en individuelle.

Vous ferez alors une lecture du corps partie par partie tranquillement. 

Le premier système est la tête.

Le second système est la nuque, le cou, la face externe des bras.

Le troisième système est la face interne des bras en partant de la paume, puis le thorax, les omoplates.

Le quatrième système est la ceinture abdominale.

Le cinquième système est la partie partant du pubis jusque au bout des pieds.

Le sixième système est l’ensemble du corps.

Ce découpage est un rappel des chakras utilisés dans le yoga des Inde qu’à découvert Caycédo dans les années 70.

Pour chaque système, il peut intéressant de faire prendre conscience du poids, de la forme, de la présence de l’espace en question.

Il n’est pas nécessaire d’en faire des plombes non plus. C’est avant tout un recentrage sur soi. Parfois, cela suffit pour que la personne aille mieux; Nous lui donnons la possibilité de se centrer sur son corps, chose que nous ne faisons pas toujours dans notre vie de tous les jours.

Vous pouvez terminer par un IRTER : Inspiration, Rétention de l’oxygème, Tension du corps, Expiration, Relâchement.

Le S.D.N ou sophro déplacement du négatif est la deuxième technique clef de la sophrologie.

Je vous invite à suivre scrupuleusement cette démonstration et à le pratiquer le plus souvent possible. Cela vous plongera profondément en vous et vous reconnectera avec votre corps. Les pauses d’intégration sont importantes.

 Respirez, respirez.

Éloigner les tensions est essentiel pour mieux vivre la technique phare mais le SDN est déjà en soi une pratique importante, à faire en tant que tel. C’est par la tension que nous reprenons connaissance avec la détente. 

Vous pouvez vous autorisez à utiliser un support visuel comme vous l’avez-vu pendant la formation, l’hypnose est aussi une partie importante du soin que nous pouvons faire à l’autre. Souffler est naturel. Caycédo a amplifié ce phénomène et en à fait une technique. 

La sophro-Activation-Vitale, S.A.V. est la troisième pratique que nous utilisons à chaque séance.

Elle se fait avec une respiration que l’on appelle synchronique. Nous y mettons une intention. À chaque inspiration nous invoquons la chaleur, la circulation sanguine, ou l’énergie en fonction de nos besoins.

Respirez, respirez…

Plus vous ferez cet exercice, plus vous prendrez conscience du pouvoir de votre respiration sur votre corps et de l’importance du souhait ou du voeux dans votre vie, dans vos mouvements et dans votre respiration.

Avec la respiration, vous pouvez développer dans votre corps ce que vous souhaitez. C’est une question d’apprentissage et de répétition.

Je vous présente, ici, une vision de cohérence cardiaque qui est la mienne. C’est un exercice facile à réaliser. Il faut vous souvenir que c’est 365. 6 inspire-expires par minute pendant 5 minutes 3 fois par jour.

J’y mets aussi l’utilisation d’image : une bougie, l’océan… vous pouvez utiliser des images qui vous parlent. L’intérêt de cet exercice est aussi de rester concentrer sur votre respiration. Les ruminations ainsi s’assoupissent.

Cette vidéo est un support pour les élèves en formation. 

Bonne lecture et bonne sieste.

Diplômes :